Naruto Online - Forum de RPG Naruto

Forum RPG de naruto
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le sceau de Kenji[Valide]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenji Mitsurugi
Ermite / Ex-Mizukage
Ermite / Ex-Mizukage
Kenji Mitsurugi

Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 24
Date d'inscription : 25/02/2008

~~ Feuille de Personnage ~~
PV:
Le sceau de Kenji[Valide] Left_bar_bleue2400/2400Le sceau de Kenji[Valide] Empty_bar_bleue  (2400/2400)
PC:
Le sceau de Kenji[Valide] Left_bar_bleue2400/2400Le sceau de Kenji[Valide] Empty_bar_bleue  (2400/2400)
Techniques:

Le sceau de Kenji[Valide] Empty
MessageSujet: Le sceau de Kenji[Valide]   Le sceau de Kenji[Valide] Icon_minitimeMar 10 Nov - 23:58

De toutes les légendes connue des Sacrieurs, une seule a traversé les générations, de mémoire en mémoire ...Mythe pour les uns, historique pour les autres. Mais quelque soient les avis, tous s'accordent à dire qu'il s'agit d'une bien triste histoire.

Il y avait à cette époque un petit village perdu au milieu des montagnes dans le pays de la foudre, c'était en période de guerre . Dans ce village vivait un clan, nommé les Sacrieurs. A cette époque là, les Sacrieurs étaient de simples villageois et ne maîtrisait pas encore le ninjutsu. On comptait de nombreux enfants disparus, en dépit des consignes des parents. On leur interdisait de boire de l'alcool, on les retrouvait ivres mort ... de mettre leur doigts sur les aiguillettes, ils s'électrocutaient ... et lorsqu'on leur demandait de ne pas jouer en dehors du village, les enfants se lançaient des défis de s'aventurer dans les forêts des alentours et finirent par tomber sur des ennemis des pays voisins. Ainsi pas un jour ne se passait sans qu'une mère ne pleure son enfant ... ainsi allait la vie chez les Sacrieurs ... Mais lorsque les derniers enfants désobéirent à leur tour, quelque chose changea ! A peine avaient-ils commencé à jouer qu'ils tombèrent sur un shinobi. Les enfants partirent en courant , sauf un : Kenji Mitsurugi. Le ninja en question demande que faisaient-ils ici mais Kenji lui mit un coup dans le ventre et il fut plier en deux (bon j'exagère un peu j'avoue ^^). Les enfants ramenèrent le shinobi mort au village. Étrangement, le sauvetage des enfants ne fut pas très bien perçu des gens du clan ...


Sacrieur 1 : J'en reviens pas que le petit Kenji ait pu faire ça !
Sacrieur 2 : On s'en cogne de ce qu'a fait le gamin, ça craint ! Je n'ai pas besoin de vous rappeler que se shinobi peut appartenir a une des grandes puissances de ce monde, un shinobis du village voisins de Kumo et pas la penne de vous redire que le monde est en période de guerre ! Le village de Kumo vont nous prendre pour des ennemis, et ils vont finir par arriver ici et nous massacrer. Je vous le dit tout net, on est dans la merde ... C'est le clan tout entier que ce morveux a condamné.
Mère de Kenji : Arrêtez de parler de mon Kenji comme ça ... je vous rappelle qu'il a sauvé vos enfant d'une mort atroce.
Sacrieur 3 : Qu'est-ce-que ça change, on va tous se faire tuer quand les ninjas de kumo viendront chercher le cadavre ... y a plus qu'une seule solution ... vous livrez à Kumo !
Mère de Kenji : Quoi ? Vous n'oseriez pas ?!

Et pourtant ... Kenji se retrouva avec sa mère qui elle est ligoté et avec le cadavre du ninja devant l'entrée du village et un autre ninja ne tarda pas a se dresser devant les deux mère et fils

Ninja : C'est vous qui aviez fait ça ... ?

Pendant ce temps-là, dans le village du clan ...

Sacrieur 1 : Je vous le dit honnêtement les gars, je me sens mal ... c'est dégueulasse ce qu'on a fait a Myu et son fils.
Sacrieur 2 : Nous prends pas la tête avec ça, c'était eux ou le clan ... on n'avait pas le choix.
Sacrieur 1 : Mais son gamin à sauvé les nôtres !
Sacrieur 2 : Et alors, tu crois qu'il m'a rendu service ce petit con ? C'est pas un gosse que j'ai à la maison moi , c'est un goret. Il put comme un goret et mange comme un goret ! Mille fois je lui ai proposé d'aller jouer en dehors du village ... et pour une fois qu'il y va, il faut qu'on me le sauve ! Tu crois qu'il y a une justice ?!
Sacrieur 1 : Tu es un monstre ... un véritable monstre ...
Sacrieur 2 : Quoi ? Parce que je dis tout haut ce que tout le monde penses tout bas ? De toute façon ça ne sert à rien de se remettre en question. A l'heure qu'il est, ils doivent être déjà élimine par les troupes de Kumo.
Sacrieur 1 : H ... Hey ! DE ... DE ... DERRIÈRE TOI !

Effectivement, derrière lui, une vague silhouette semble tomber dans le ciel ... et tombe dans le village. C'était le shinobi de Kumo qui se faisait frappé par Kenji (bon stop les trucs abusay -_-) Puis le chef du clan arriva

Mère de Kenji : Oh c'est vous ? Vous êtes enfin rentrez ?
Chef du Clan : Qu'est ce qui se passe ici ?
Mère de Kenji : C'est Kenji qui fait encore des siennes ...
Chef du Clan : Mais ... il est en train de démonter un shinobi à mains nues ... c'est prodigieux !
Dire que ça fait des semaines que je sillonnes la régions pour trouver un moyen de protéger nos enfants ... je n'avais vraiment pas besoin de faire autant de route. Ainsi, avons-nous peut-être enfin trouvé notre champion.
Sacrieur 1 : Quand même ... vous ne trouvé pas cela un peu malsain ... d'où lui vient toute cette force et cette violence ...
Chef du clan : Étant donné la nature du papa. C'est normal qu'il soit bagarreur ... mais de là a dire qu'il est «Malsain»
Mère de Kenji : Je vous défends de parler de tout cela avec ces lâches ! Ils n'ont pas hésité une seule seconde à nous sacrifier mon fils et moi. D'ailleurs, vous m'aviez promis de ne jamais rien dire au sujet du père de Kenji sans mon accord, j'espère que vous respecterez votre serment !
Chef du clan : Pas de problème ma chère Myu, vous savez que vous pouvez me faire confiance, par contre il va falloir que nous parlions sérieusement des pouvoirs de votre fils... Il se pourrait qu'il puisse réussir à contrôler son chakra ... et donc pouvoir utiliser le Ninjutsu ... cela nous aiderait beaucoup si nous aussi pourrions maîtriser les jutsus ...

Les années passèrent et le clan des Sacrieurs commencèrent a devenir un clan ninja. La majorité des personnes appartenant au clan était des ninjas. Après la guerre, les gamins du village ne se faisaient plus tuer , mais quelques agresseurs osaient s'attaquer au village , mais ils étaient tous repoussés. Et Kenji grandissait et avait maintenant 20 ans et devint le chef du clan. Il tomba amoureux d'une très jolie fille nommée Myu, comme sa mère (je trouvais pas d'autre nom ...) . Il se maria avec et bâtir un logement. La vit suivait son cours et Kenji était le Sacrieur le plus heureux du monde. Ils eurent tout les deux beaucoup d'enfants ... et vécurent heureux (Rooh le classique quoi)


Jusqu'au jour où ...

Aujourd'hui c'était jours de chasse, et comme d'habitude, Kenji partait dans la forêt en quête de proie à chasser pour le repas de ce soir. Bonne cueillette, et ramena à la maison son gibier. Seulement la maison semblait déserte. Kenji fut stupéfait à voir des couverts par terre, table renversé et miroir cassé. Il semblait qu'il y eu une lutte dans cette maison

- Myu ? Les enfants ? Vous êtes là ? Pas normal ça ...

Cette fois, Kenji était inquiet. Il savait que quelque chose n'était pas normal. Il monta à l'étage espérant y trouver sa famille ... personne. Jardin ? Personne ... Cave ? Toujours personne ... Désespéré, il poussa un dernier cri appelant sa famille, avant de remarquer par terre une lettre écrite.


Citation :
Cher Kenji, j'ai convié ta famille à une petite sauterie chez moi ... je t'invite cordialement à nous rejoindre !

PS : Je t'ai fait un petit plan au dos de cette lettre !

Tout s'expliquait. Kenji lâcha le papier. Il était remplie de rage qu'on puisse s'en prendre à sa famille.

- C'est la première fois qu'un ennemi s'en prend à ma famille. Merde, je n'ai pas été assez prudent ! J'aurai du me douter que cela finirait par arriver ... S'il devait leur arriver quelque chose, je ne me le pardonnerais jamais.

Et il partit de suite vers la position indiqué. Il fonçait comme une flèche comme tout père qui irai au secours de sa famille. Kenji avait autant de rage que de peur de perdre ses enfants et sa famille. Il finit par arriver devant un escalier qui descend jusqu'à une porte.

Le sceau de Kenji[Valide] 758299Oto

Mais Kenji ressentais une sensation bizarre, il tremblait, avait-il peur ? Il franchit l'entrée et s'aventura dans un long couloir sombre, où il finit par arriver dans une grande salle et tomba sur un homme. Long cheveux, visage blanc et ceinture violette nouée, cet homme était vraiment mystérieux.


Kenji : Qui es-tu ... et qu'as-tu fait à ma famille ?
? : Mon nom est Orochimaru et ta famille va bien pour l'instant. Ils sont dans la pièce derrière moi ! Tu n'as qu'une chose à faire pour les revoir ... me battre !

Son nom lui disait rien, mais qu'importe, Kenji n'aurai aucune pitié pour le kidnappeur de sa famille.

Kenji : Très bien ... maintenant laisse moi te dire une chose, Orochimaru ! Des cinglées de ton espèce, j'en rencontre tout les jours, c'est mon boulot de défendre mon clan. Mais toi, tu vas souffrir, je serais sans pitié ... car vois-tu ... on ne touche pas à ma famille ! Prêt ?

Son adversaire ne semblait pas avoir un seul frisson de peur face à la colère de Kenji. Ce dernier ce mit en position de combat, prêt à bondir sur Orochimaru.

Orochimaru : Je n'en demandais pas tant ... Un combat violent, gratuit et sans aucune justification ... Alors c'est partie !

Orochimaru sauta jusqu'à Kenji d'une vitesse terrible et faucha d'un coup de pied Kenji qui s'écrasa sur les mûrs de la pièce. Il se releva mais l'homme des serpents étaient déjà au-dessus de Kenji et envoya un autre coup de pied que le Sacrieur réussira à bloquer, mais Orochimaru de son autre pied fracassa les côtes de Kenji que ce dernier ne protégeait pas. A genou et criant de douleur, Orochimaru n'eut qu'à donner un simple coup à l'épaule pour que Kenji s'étala en sang.

Orochimaru : Déjà fatigué ... ?

Effectivement, le Sacrieur commençait à donner des signes de fatigue, étant donné qu'il n'avait pas encore réussi à porter une simple attaque à son adversaire. Le maître des serpents n'en resta pas là en donnant un coup à la figure du Sacrieur.

Orochimaru : C'est impossible que je me sois trompé à ce point sur toi ... [Redonne un coup au visage] Bouge-toi ... tu peux mieux faire ... ! Allez héros, bats-toi ! Sinon, je te crève toi, tes chiards et ta pétasse ...

Et d'un bond , Kenji prit un répit en arrière et envoya du sable sur Orochimaru qui se mit à rigoler.

Orochimaru : Humrf ... du sable ... tu en es déjà réduit à faire ça alors que le combat ne fait que commencer ?

Seulement, pendant que le sable aveuglait Orochimaru, Kenji était déjà passer derrière lui et composait des signes.

Kenji : Ce n'est pas un combat ... C'EST UNE MISE A MORT !


Katon, Goukakyuu No Jutsu : Technique Suprême de la Boule de Feu


Une immense boule de feu sortit de sa bouche et s'écrasa sur Orochimaru qui eut juste le temps bondir sur le côté pour l'esquiver.

Orochimaru : Ça y est, tu te réveilles enfin ? J'ai bien cru que tu ne sortirais jamais le ...

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Kenji lui assigna un puissant coup dans le ventre et l'enchaîna de droite et gauche.

Orochimaru : On dirait que tu commences à te prendre au jeu !
Kenji : Crois-moi ... C'est tout sauf un jeu !!

Sur ses paroles, il composa des signes et une boule de feu prit le contrôle de sa main.



Yoshitsu, La Flamme Perçante



Et il écrasa son poing enflammé sur le corps de son adversaire qui s'enfonça dans le sol sous la puissance du coup. Cette technique laissa une trace noir de brûlure sur le ventre d'Orochimaru. Ce dernier semblait inactif, KO, mort ... et Kenji s'approcha de lui, prêt à donner le coup de grâce.

Kenji : Je sais que c'est mal de supprimer un être humain ... mais je sens une trop grande malfaisance en toi, il faut que tu disparaisses !

Senei Jashu

Et d'une vitesse éclair, des serpents s'abattirent sur le torse nu de Kenji qui le mit à terre. Cette dernière technique semblait paralysé Kenji qui ne réussit pas à se relever à cause de toute les blessures accumuler jusque-là, alors qu'Orochimaru ne semblait montrer aucune faiblesse.


Orochimaru : Dis moi Kenji ... qui te dit que je suis Humain ? Et surtout, qu'est-ce qui te permet de croire que tu peux me vaincre ? Tu frappes comme une vieille femme Kenji ... on dirait que tu te retiens, que tu as peur de te lâcher ... Je pense que j'ai une solution ! Viens un peu par ici ...

Orochimaru traîna par les cheveux Kenji qui ne pouvait résister à l'immense pouvoir d'Orochimaru. Cette espèce de planque souterraine était remplie de long couloirs qui menait tous à d'autre couloirs ... [Wow -_-] pour finir dans une salle où Orochimaru y jeta Kenji.

Orochimaru : Va donc dire bonjour à ta chère famille !

Sur cette phrase, Kenji eut un soulagement de les revoir ... Mais lorsque qu'il leva la tête, il eut un tout autre sentiment. Myu et ses enfants était là, pendu au dessus d'un trou, les yeux vides et tous dévisagées, ils étaient bel et bien mort.

Kenji : Ce ... ce n'est pas possible ... Qu'est-ce que tu leur as fait ?
Orochimaru : Ah oui, j'ai un peu menti tout à l'heure ... j'ai été obliger de les supprimer avant ton arrivée ...

Kenji semblait parler à sa famille comme s'ils-étaient vivant. Les réconfortants et les appelant à l'aide ... il en pleurait. Il était impuissant face à ça, et la haine et la vengeance commença à l'envahir.

Orochimaru : Allez reprends-toi ! Tu devrais me remercier plutôt que de te lamenter sur ton sort ... Tu es un shinobi Kenji ... tu n'es pas fait pour la vie de famille... je t'ai débarrassé de tous ces boulets auxquels tu t'es enchaîné.
Kenji : Es ... esp .... ESPÈCE D'ENFOIRÉ

Une ultime tentative avec ses dernières forces et forma un «Yushitsu, La flamme perçante» et fonça sur Orochimaru espérant le tuer sur le coup ... «Pas deux fois bonhomme» et d'une main, il bloqua la main contenant la flamme et de l'autre donna un poing dans le ventre de Kenji qui le mit au sol pour de bon. Le maître Sacrieur rampa jusqu'au pied de Orochimaru, qui ce dernier se retourna et commença à partir.


Kenji : A .... Attends , déjà dit moi pourquoi ... pourquoi fais-tu ça, pourquoi moi ?
Orochimaru : ... Parce que je vais te rendre mauvais Kenji ...
Kenji : Comment ... ?
Orochimaru : Tu seras remplie de haine et de vengeance, jamais tu retrouveras ton bonheur d'antan ...
Kenji : Mais ... pourquoi moi ?
Orochimaru : ... Parce que tu m'appartiens ...
Kenji : Que ... [Se met à rire] Espèce d'enfoiré ... je vivais tranquille avec ma famille et mon clan, j'étais heureux et toi tu arrives, tu supprime ma famille juste pour me dire que je t'appartiens ? Mais qu'elle est ton but ?
Orochimaru : Tu n'auras bientôt plus de compagnie et tu te lamenteras sur ton sort accompagné de la souffrance que je t'aurai fait subir, et tu n'auras plus qu'une seul issue pour sortir de cette souffrance, de me supplier de t'aider ... tel est ton destin ! Je me suis renseigné sur ton clan et je ne penses pas qu'il accepte un Sacrieur maudit n'est-ce pas ... ?
Kenji : Qu'est ce que tu veux dire par-là ... ?
Orochimaru : Et bien ...

Son cou s'allongea et mordit le coup de Kenji qui hurla de douleur. Du sang giclait de partout et Kenji essayait tant bien que mal de retirer les dents d'Orochimaru qui s'était planté dans son coup. Le Sennin de Konoha retira sa tête et lécha le sang qui entourait sa bouche. Et à l'endroit où il avait mordu Kenji se trouva un sceau ressemblait à 3 petites virgules.

Kenji : Mais qu'est ce que tu m'as fait ?
Orochimaru : Malédiction pour certain, bénédiction pour d'autre, tu vas souffrir de cette marque ... je te dis à la prochaine !

Et il se retourna et disparue dans les longs couloir de la planque. Le sceau faisait effet et faisait souffrir le martyr Kenji qui essayait de se relevé. Il réussit à tenir debout et en s'aidant du mûr à traverser les couloirs qui permettait à Kenji de sortir de se calvaire. Mais après plusieurs minutes de longue marche, il était toujours dans la planque, perdu dans les centaines de couloirs que la planque habitait. Gauche, droite, à chaque intersection, le hasard décidait de la direction que Kenji allait prendre ... Après presque une heure bloqué dans se labyrinthe, il eut une dernière idée de s'échapper par le plafond. Il malaxa le restant de son chakra récupéré pendant tout ce temps dans sa main et donna d'énorme poings dans le plafond qui finit par céder. Enfin à l'air, il se mit à courir vers le temple Sacrieur, où réside son clan et sa mère pour leur expliqué tout ce qu'il vient de se passer. Seulement arriver au temple, tout ne se passa pas comme il l'avait prévue. Les shinobis au début accueillait comme par leur habitude Kenji au temple, mais il remarquèrent qu'il était sérieusement mal au point. Il le mit de suite au repos dans la maison de sa mère, où il reprit toute ses forces.
Le lendemain, Kenji fut le compte rendu de sa journée d'hier devant la foulée de Sacrieurs. Mais il n'était complètement pas guéri, car le Sceau d'Orochimaru le faisait toujours souffrir et rien ne pouvait arrêter ses douleurs. Les autres Sacrieurs du temple remarqua cette marque, Kenji promettant que cela n'était qu'un simple tatouage, les Sacrieur remarqua qu'à chaque fois que le sceau se mettait à briller, Kenji montrait qu'il avait mal. Les Sacrieur comprit que Kenji avait reçu la très connue Malédiction d'Orochimaru, et il fut tout de suite accusé d'être un de ses serviteurs. Malgré les promesses de Kenji, les Sacrieurs le chassa du temple sous l'impuissance de la mère de Kenji. Kenji était maintenant seul et désespéré, il eut qu'une solution pour éviter le pire, se réfugier à Kumo, qui se trouvait à quelque kilomètre du temple Sacrieur ...
La nuit était tombée, et Kenji arriva au porte de Kumo. Même à cette heure ci, les rues étaient remplies de gens transportant marchandises où de simple passant rentrant chez eux. Kenji tomba sur un parc, où des parents et leurs enfants s'amusaient aux différent jeux du parc. Et c'est à ce moment là que Kenji ressentait toute sa haine ... car ses parents là avaient la chance de n'être pas introduit dans le terrible monde ninja, où tout risque y reignait ... Kenji les enviait eux qui s'amusait avec leur fils ... jusqu'à avoir envie de leur supprimer ce bonheur. Mais à ce moment même la marque recommença à le faire souffrir, et il repensa à Orochimaru, qui avait sans doute raison. Kenji était devenue mauvais, maudit, remplie de haine et de vengeance, voulant supprimer tout bonheur des autres car on lui avait enlever ce sentiment ... et surtout cette marque que seule Orochimaru pouvait retirer ... Kenji se leva, prêt à retrouver Orochimaru, le supplier d'arrêter cette torture ... et l'éliminer ensuite puis détruire tout bon sentiment dans cet horrible monde ... Des enfants le montrait du doigts en disant «C'est qui le monsieur là-bas» et en réponse «Ne regarde pas ce méchant homme ...»
Cette fois c'est décider , il se retourna et ...


? : Tifooooouuuuuuux !

Il tomba sur un jolie petit renard[semblable à celui sur mon avatar] qui semblait avoir très faim. Il était aussi très sale et on pouvait tout de suite pensé qu'il était abandonné. Il attendrit tout de suite Kenji qui calma ses nerfs ...

Kenji : Ho ... comment t'appelles-tu ?
? : Tifooouuux
Kenji : Ha ... Tifoux ...
Ninja de Kumo : Bonjour, pourriez-vous nous suivre s'il vous plait ?

Kenji se retourna et fit face a deux ninjas de Kumo qui semblait lui parler.

Kenji : C'est à moi que vous parlez ?
Ninja : Exact, le haut-placé de notre village désire vous voire ...

Kenji fut stupéfait que le « Raikage » voulait le voir, alors qu'il ne l'avait jamais rencontré au paravent. Il suivit les deux ninjas mais Tifoux [Le petit renard] ne semblait pas vouloir quitter Kenji. Tant pis, cela lui ferait un peu de compagnie. Arrivé dans la salle du Kage, un homme s'adressa au ninjas.


Raikage : Laissez-moi seul avec lui ...

Les deux ninjas s'exécutèrent et quittèrent la pièce. Le Raikage se leva de sa chaise et se présenta.

Raikage : Bonjour , j'imagine que vous me connaissiez déjà, je suis Koroshi Kaguya , actuel Raikage du village, et tout à l'heure en me promenant dans le village ... Bon je vais être rapide, moi aussi je porte la marque d'Orochimaru, vois par toi-même ...
Kenji : Effectivement ... j'allais d'ailleurs ...
Koroshi : Stop, qu'importe ce que t'as dit Orochimaru, cela n'arrivera pas si tu restes au près de moi, d'accord ? D'abord, je vais te procurer un logement, tu vas me raconter ce qui s'est passé avec Orochimaru puis j'imagine que tu as envie de te débarrassé de cette marque qui te fais souffrir non ? Je ne vais pas te la faire disparaître, mais réussir à que tu puisses la contrôler, tu verras par toi-même que ta force augmentera beaucoup après ça ...

Et ensuite ils mirent sa à exécution et blablabla et blablabla :

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiji Uzuwa
Membre Hebi - Admin
Membre Hebi - Admin
Seiji Uzuwa

Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 27
Clan : Uzuwa
Affinité(s) actuelle(s) : Raiton - Katon
Nindô : Devenir un grand shinobi - Préserver la paix
Date d'inscription : 08/02/2009

~~ Feuille de Personnage ~~
PV:
Le sceau de Kenji[Valide] Left_bar_bleue2000/2000Le sceau de Kenji[Valide] Empty_bar_bleue  (2000/2000)
PC:
Le sceau de Kenji[Valide] Left_bar_bleue2000/2000Le sceau de Kenji[Valide] Empty_bar_bleue  (2000/2000)
Techniques:

Le sceau de Kenji[Valide] Empty
MessageSujet: Re: Le sceau de Kenji[Valide]   Le sceau de Kenji[Valide] Icon_minitimeJeu 12 Nov - 21:15

Sa c'est du RP

Comment ne pas validé ^^ Bravo tu as la marque.

_________________
(¯`·._ .:!Spécialiste du Raiton!:. _.·`¯)

Technique Ultime : Sen-Ryu ! Les Mille Dragons !
Arme : Hôraiken : Épée du Tonnerre
Mes techniques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le sceau de Kenji[Valide]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sceau et blason du Comté
» Okuten Kenji
» [FAQ]Comprendre le jeu
» Le pentacle / Pentagramme
» Registre des sceaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Online - Forum de RPG Naruto :: Autres lieux :: Les autres lieux :: Autres Lieux (Entrainements/Rôle Play...) :: Les Bijuus et Sceaux validés-
Sauter vers: